Les principaux défis sur l’eau à relever

 

Les principaux défis sur l'eau à relever

 
La pauvreté

828 millions de personnes vivent dans des bidonvilles et n'ont pas accès à l'eau potable.

Les habitants pauvres des villes payent jusqu'à 50 fois plus cher le litre d'eau que leurs voisins plus riches car ils sont obligés de l'acheter à des revendeurs privés.
 

La surexploitation

La rapide urbanisation entraine une augmentation de la demande en eau. Pour satisfaire cette demande, les villes creusent plus loin et plus profondément dans le sous-sol ce qui entraine une surexploitation des ressources hydriques.
 

La pollution

Chaque jour, 2 millions de tonnes de déchets sont éliminés dans les cours d'eau

Dans beaucoup de villes, en particulier dans les pays en développement, l'absence de traitement des eaux usées et d'installations de drainage engendrent la polluton des ressources hydriques souterraines et superficielles.
 

La santé

Le manque d'eau potable dans les villes donne lieu à de graves problèmes de santé : épidémies de choléra, diarrhée, malaria.

La malaria est désormais considérée comme la première cause de mortalité dans les zones urbaines.
 

Les pertes d'eau

Un taux de pertes de 50% est fréquent dans les systèmes de distribution des villes.

Entre 250 et 500 millions de m³ d'eau potable sont perdus dans plusieurs grandes villes chaque année.

Eviter ces pertes permettait de ravitailler entre 10 et 20 millions de personnes en plus chaque année dans ces mêmes villes.

 
 
 
Sources :  Conseil de l'Europe