Actualités

Bill Gates boit de l’eau obtenue avec des matières fécales

17 jan. 2015




Pour prouver que l’on peut obtenir de l’eau à partir de matières fécales, et qu’en plus cette eau est potable, Bill Gates s’est offert un petit verre. Un moyen de plus pour lutter contre la pénurie d’or bleu dans certains pays du monde. Le processus de fabrication est simple. Les boues en question arrivent sur le tapis roulant de la machine puis sont chauffées. Une procédé qui génère évidemment de la vapeur qui est ensuite filtrée pour devenir de l’eau… parfaitement potable !



De la lingerie bio en sapin de Noël recyclé !

18 déc. 2014

Ce véhicule carbure aux excréments humains !

26 nov. 2014


Et oui, accrochez-vous : le Bio-Bus est le premier bus roulant alimenté par des excréments humains !
Beurk mais comment ça fonctionne ?

Ce premier « bus caca » est mis en service en Angleterre depuis le 19 novembre 2014, et comble de l’amusement, le jour de la «journée mondiale des toilettes ».

La douche éco qui recycle 50 fois son eau

24 nov. 2014

bg3

Imaginez pouvoir vous laver encore et encore avec la même eau toujours aussi propre ! Non seulement votre porte-monnaie vous remercierait, la nature vous dirait merci et vous gagneriez en indépendance vis à vis du « système ». C’est aujourd’hui de l’ordre de la réalité, si vous en avez les moyens… Sinon en France en on peut préserver la planète par la bonne utilisation de nos ressources naturelles et même de sauver un ours polaire en prenant votre douche !!



Nicolas Hulot s’indigne contre l'affaire Nabilla

23 nov. 2014
 

« Les géologues nous disent que nous sommes brutalement rentrés dans l’anthropocène, une nouvelle étape géologique qui signifie que nous avons basculé dans l’ère de l’Humanité. L’Homme en peu de temps, dans sa toute puissance est devenu son propre facteur d’évolution, il est lui même une force géologique.
Le summum a été atteint avec le fait divers Nabilla. Je crois que nous étions proche de l’orgasme médiatique tant il y avait matière à alimenter le feu de l’insignifiance. Un cas d’école où la même machine qui a consacré sans précaution au rang de star un personnage vide de tout talent et d’intérêt, la même machine se repaît aujourd’hui des conséquences de notre inconséquence.



De l'eau potable en faisant du vélo !

12 nov. 2014

Un étudiant en design industriel autrichien de l’Université de Vienne, Kristof Retezár, vient d’y apporter une solution en imaginant Fontus, une bouteille d’eau un peu particulière, qui utilise l’humidité de l’air pour produire de l’eau potable lorsqu’on circule à vélo.


FONTUS