Que doit-on faire en cas de longue absence de son habitation ?

 

Que doit-on faire en cas de longue absence de son habitation ?

  • En maison individuelle

En cas d'absence prolongée, votre maison ne doit pas avoir à souffrir d'un coup de froid : évitez autant que possible de fermer totalement le chauffage en période de grands froids.

Pensez à vidanger votre installation. Il vous suffit de fermer le robinet d'arrêt de votre compteur et d'ouvrir celui de la purge de votre installation. Ouvrez ensuite à fond vos robinets pour en vider toute l'eau de votre installation. Pensez à les refermer au moment où vous remettez l'eau. Pensez également à protéger votre compteur contre le gel.

  • En appartement

Pour éviter qu'une petite fuite sans gravité ne devienne en votre absence un dégât des eaux catastrophique, pensez à laisser vos clés au gardien de l'immeuble. Si vous disposez d'un robinet d'alimentation générale, fermez-le avant de partir.

Si les immeubles collectifs sont nettement moins exposés au froid que les maisons individuelles, certaines habitations situées au rez-de-chaussée ou sous les toits peuvent être plus vulnérables. Certains tuyaux sous une fenêtre, dans une cuisine ou un wc non chauffé sont régulièrement exposés au gel. N'oubliez pas de les protéger.
 
 
 
 
Sources : OMS