Je détecte des odeurs d'égouts dans mon habitation, que dois-je faire?

Le plus souvent, les odeurs d'égouts dans l'habitation ne proviennent pas du réseau public mais d'un défaut interne dans votre installation:

Les installations internes de l'habitation doivent être étanches (canalisations collées et étanchéifiées), les éléments sanitaires (douches, lavabos, éviers, ballon d'eau chaude…) doivent être munis de siphons et une prise d'air doit permettre la décompression des canalisations d'évacuation d'eaux usées. Un défaut de l'un ou l'autre peut générer de mauvaises odeurs. Vérifiez régulièrement que les siphons soient remplis d'eau, surtout si certains éléments sanitaires sont peu utilisés. C'est souvent le cas au retour de vacances ou l'eau des siphons s'est évaporée. Faites alors couler l'eau des robinets: une fois les siphons remplis d'eau et après avoir aéré l'habitation, l'odeur disparaîtra.



La vraie qualité de l'eau du robinet en France


Selon le magazine 60 millions de consommateurs et la fondation France Liberté , nous ne connaissons pas en 2013 vraiment la qualité de l'eau de nos robinets. Le problème se situe surtout dans les petites communes.

Le site du ministère de la Santé met pourtant en ligne les résultats des prélèvments des agences régionales de santé pour chaque commune. Des résultats également affichés dans les mairies. Mais «ces agences mènent des analyses très variables, explique Emmanuel Poilane, président de France Liberté. Dans les villes de plus de 625000 habitants, il y a environ trois analyses par jour, mais dans les petits villages il y en a une par an. Cela ne permet pas réellement de savoir quelle est la qualité de l'eau dans notre pays à l'instant "T". A partir du moment où on dit que, pour un certain dépassement de normes, la consommation est acceptable sauf pour les femmes enceintes et les nourrissons, la moindre des choses c'est qu'on informe vraiment les citoyens en temps réel, et pas six mois après le problème.»


Quelle eau buvons nous vraiment ?

Une enquête a déjà été réalisée en 2012 : sur dix départements testés, 9 avaient au moins une commune en dérogation pour des excès en nitrates, sulfates ou déséthylatrazine, un herbicide interdit depuis septembre 2003. Selon 60 millions de consommateurs, l'appel aux consommateurs va permettre de mieux cerner les problèmes: «Si on s'aperçoit que le système de dérogation est courant et devient la règle, c'est quand même une information importante. Ça veut dire que les normes sont très souvent, voire tout le temps dépassées. Ces dérogations sont accordées pour une durée de trois ans, renouvelables deux fois. Donc il y a des communes où il peut y avoir une dérogation pendant 9 ans! Il faut quand même faire quelque chose».



  Si vous souhaitez des informations sur le matériel d'économie d'eau, cliquer ci-dessous:

eau économisée sur la douche

eau économisée sur les robinets

eau économisée sur les WC

et aussi

Simuler les économies d'eau, d'énergie et de CO2

Mesurer les débits d'eau

N'hésitez pas à contacter activeau pour tout information.


Partager